Comment immatriculer son scooter ?

Aujourd’hui en France, le scooter est un moyen de locomotion en vogue. Ce petit véhicule passe-partout est utilisé dans les grandes villes pour se faufiler en cas d’embouteillages, le scooter offre beaucoup d’avantages aux conducteurs. Cependant, pour utiliser ce véhicule à deux roues, il est impératif d’avoir une carte grise, un permis scooter et le certificat d’immatriculation scooter.

Quelles sont les démarches à suivre pour immatriculer son scooter ?

YouTube video

Si vous envisagez d’acheter un scooter neuf ou d’occasion, vous devez le faire immatriculer. Pour obtenir un scooter immatriculé, il est nécessaire d’entamer des démarches auprès de l’ANTS. Il faut se munir des documents suivants afin d’obtenir sa plaque d’immatriculation scooter.

En effet, le conducteur doit présenter : un justificatif d’identité et de domicile, un certificat de propriété, le certificat de conformité original et faire une demande de certificat d’immatriculation.

À noter que si vous n’avez pas le certificat de conformité original, vous pouvez fournir un de ces documents : le duplicata du certificat de conformité ou alors la facture du véhicule, le cas échéant, l’assurance qui reprend : la marque, le type, le genre et le numéro d’identification du scooter.

En suivant toutes ces démarches, vous êtes sur d’obtenir votre plaque d’immatriculation scooter et l’autorisation de rouler sur la voie publique.

Où et comment faire sa carte grise scooter ?

YouTube video

Depuis 2009, tous les scooters et cyclomoteurs doivent avoir une carte grise. Les démarches pour carte grise d’un scooter se font désormais en ligne via les différentes plateformes habilitées par le ministère de l’intérieur.

Pour scooters neufs, les pièces cités en haut peuvent suffire. Néanmoins, si vous avez opter pour un deux roues d’occasion et vous voulez changer la carte grise, en plus des pièces citées en haut vous devez ajouter : la photocopie de l’ancienne carte, le certificat de cession, le mandat d’immatriculation, la photocopie du permis de conduire AM ou BSR et la preuve de l’assurance.

Quelles sont les conditions à remplir pour la conduite d’un scooter ?

Pour conduire des scooters, il faut au minimum avoir 14 ans et être titulaire d’un permis de conduire AM ou BSR. En effet, les cyclomoteurs sont les seuls véhicules qui peuvent être immatriculés par un mineur. Cependant, l’autorisation parentale est obligatoire ainsi que la pièce d’identité d’un parent.

scooter

La loi stipule que pour les conducteurs nés avant 1987, le permis de conduire ou le BSR ne sont pas obligatoires pour conduire des cyclomoteurs. En revanche, une amande de 35 € est destinée à toute personne conduisant un scooter sans permis et qui n’a pas l’âge requis.

L’autre condition à remplir pour espérer conduire un cyclomoteur, une voiture, une moto ou tout autres véhicules est la souscription à une assurance. Les services des assurances offrent une protection est des dédommagements en cas d’accident, de vol et aux dommages causés au véhicule et au conducteur.

Il faut savoir que les services différents selon le contrat d’assurance et que l’assurance de responsabilité civile est la seule à être obligatoire pour rouler avec son cyclomoteur sur la voie publique.

Immatriculer les scooters est une obligation pour pouvoir les conduire en toute légalité, consultez les plateformes habilitées par le ministère de l’intérieur pour commencer les démarches pour être titulaire d’une carte grise.

Click Here to Leave a Comment Below

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies plus d'informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close