Assurance scooter sans BSR : conditions et prix

Pour tout conducteur de véhicule, qu’il conduise une moto ou une voiture, la souscription à une assurance est obligatoire. C’est en effet l’assurance qui permet de couvrir les éventuels dégâts en cas d’accident. Cela dit, pour les conducteurs de scooter et de moto ne possédant pas de BSR, la souscription à une assurance peut parfois poser problème. Dans cet article, vous apprendrez donc comment assurer un scooter sans BSR. Vous y verrez également quelles sont les conditions à respecter, ainsi que les tarifs en vigueur.

scooter

Qu’est-ce que le BSR ?

Le Brevet de Sécurité Routière ou BSR est un document officiel qui permet à son titulaire d’avoir les autorisations de conduire un scooter. La conduite de ce type de véhicule sans BSR est toutefois autorisée, à condition que la personne soit née avant le 31 décembre 1987, et que le scooter ne dépasse pas les 50cc.

Ainsi, pour les personnes nées à partir du 1er janvier 1988, il est obligatoire de détenir un BSR ou un justificatif équivalent européen. C’est le permis AM. Ce permis s’obtient suite à une formation pour les personnes ayant 14 ans ou plus, d’une durée de 7 heures.

Quelles sont les conditions requises pour assurer un scooter sans BSR ?

Pour assurer un scooter sans BSR, vous devez remplir 3 conditions bien précises : vous devez avoir l’âge légal à la souscription, choisir la formule d’assurance adaptée, et tenir compte du coût de l’assurance.

Avoir l’âge légal

Tout d’abord, vous devez avoir l’âge légal le jour de la souscription. En effet, le respect de l’âge légal fixé par la loi dans le cadre de la conduite d’un scooter est impératif. Par ailleurs, plusieurs lois encadrent ce cas de figure, et vous pouvez contacter votre assureur pour en prendre connaissance.

scooter

Le choix du type d’assurance

La deuxième condition est le choix de la formule de l’assurance. Vous devez ainsi choisir l’assurance correspondant au type de conducteur de scooter que vous êtes, au budget en votre possession et qui répond à vos différents critères.

Les compagnies d’assurance mettent différentes assurances à la disposition des conducteurs de scooter sans BSR. Il vous appartient donc de choisir le type d’assurance qui vous convient le mieux, en fonction de vos critères. Les assurances proposées sont l’assurance au tiers, l’assurance au tiers plus, et l’assurance tous risques.

L’assurance au tiers

L’assurance au tiers est celle qui est la plus basique et la moins chère proposée par les compagnies d’assurance. Bien entendu, sa couverture est donc minimale. Cette assurance garantit la responsabilité civile, et couvre les dommages matériels et corporels.

L’assurance au tiers plus

En plus des couvertures précédemment citées, cette assurance garantit également la couverture sur d’autres types d’endommagement du deux-roues. L’assurance au tiers plus couvre ainsi le vol du scooter, les incendies involontaires, les dommages causés par des incidents techniques ou des catastrophes naturelles, etc.

L’assurance tous risques

L’assurance tous risques porte bien son nom, puisqu’elle couvre tous les éventuels risques auxquels votre scooter pourrait faire face. Elle peut d’ailleurs être qualifiée d’assurance premium.

Avec l’assurance tous risques, vous bénéficiez de toutes les garanties existantes pour votre deux-roues. Il va de soi que cette assurance est la plus onéreuse parmi les trois que l’on vient de citer.

Le conducteur de scooter sans BSR doit donc choisir parmi ces 3 assurances. À noter que l’assurance au tiers est l’option minimale qu’il puisse choisir.

Prix

Le prix de l’assurance

Le coût de l’assurance est un point essentiel à prendre en compte lorsque vous envisagez d’assurer votre scooter sans BSR. D’autant plus que le BSR donne souvent aux mineurs le droit de conduire des scooters.

C’est pourquoi il est vivement recommandé de faire une comparaison des différents devis à votre disposition. Ainsi, vous serez en mesure de choisir la meilleure offre de la compagnie d’assurance idéale. Il est essentiel que vous puissiez assumer le paiement de votre assurance à chaque échéance.

Quel est le coût d’une assurance pour scooter sans BSR

En général, le prix d’une assurance scooter varie considérablement en fonction de différents facteurs, comme votre âge, le type de scooter que vous utilisez (cylindrée, ancienneté, etc.), l’usage que vous faites de votre deux-roues (trajets privés, usage professionnel, etc.) et votre passé d’assuré.

Le tarif de l’assurance dépend également du type d’assurance auquel vous comptez souscrire. Plus la couverture sera importante, plus le prix sera élevé. Ainsi, l’assurance au tiers est la moins onéreuse, et l’assurance tous risques est la plus chère.

Enfin, les prix dépendent grandement de la compagnie d’assurance contactée. En moyenne, le coût de l’assurance pour un scooter de 50cc incluant des garanties d’incendie, de vol et catastrophe naturelle varie entre 386 euros et 1000 euros.

Voilà pourquoi nous vous conseillons de mettre en concurrence les offres du marché afin d’opter pour l’assurance la plus avantageuse.

Click Here to Leave a Comment Below

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies plus d'informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close